Actualité

Haschisch: qu’est-ce que c’est et quelles sont les différences avec le cannabis

Il y a beaucoup de possibilités pour prendre les précieux cannabinoïdes présents dans les inflorescences de la plante de chanvre, consommer du cannabis est certainement très commun mais une autre façon plutôt appréciée de consommer du THC et du CBD est le haschisch.

Dans cet article, nous parlons du monde des résines, c’est-à-dire du haschisch: qu’est-ce que c’est, quels effets produit-il chez ceux qui l’utilisent, ce qui diffère du cannabis. Enfin, nous vous racontons comment la produire de vos mains à partir des inflorescences.

De toute évidence, le haschisch (comme le cannabis) avec des niveaux de THC supérieurs à ceux autorisés par la loi est illégal en France, donc cet article est uniquement a des fins de vulgarisation, pour satisfaire la curiosité de ceux qui ont toujours entendu parler du haschich notoire et veulent en savoir plus.

Cela pourrait aussi vous intéresser: Types de haschisch, les variétés les plus célèbres et appréciées par les amateurs

Tout d’abord, pour comprendre exactement ce qu’est le haschisch, il faut avoir quelques notions sur l’anatomie de la plante de chanvre dont on tire à la fois le cannabis et le haschisch.

Tout d’abord, les plantes qui nous intéressent pour la production d’inflorescences ne sont que des femelles car ce sont celles qui développent les cymes riches en cannabinoïdes.

Ainsi, les plantes de chanvre sativa femelles ont des feuilles en éventail, de longues tiges et un sommet apical principal où se développent les fleurs en quantité. À l’intérieur des fleurs se trouvent les calices d’où sortent des ramifications appelées pistilli (qui servent à recueillir le pollen), d’abord ils sont clairs (presque blancs, puis ils tendent à devenir orangés ou violacés).

Sur la surface des calices avec les pistilli se trouvent les trichomes, qui est la partie de la fleur la plus riche en cannabinoïdes et terpènes. Les trichomes sont des cristaux de résine (également appelés kiefs) qui se présentent comme une patine brillante et collante qui enveloppe le sommet, c’est précisément dans les trichomes que sont produits en grandes quantités les terpènes, le THC et le CBD.

Différence de composition entre le haschisch et le cannabis

Le terme cannabis désigne les inflorescences de la plante femelle, qui sont récoltées, tannées et séchées après maturation.

À ce stade, le cannabis peut être fumé (éventuellement associé au tabac), consommé par voie alimentaire, vaporisé etc… Pour l’œil, le cannabis se présente comme matière végétale, un sommet plus ou moins sec (selon le produit) dépourvu de graines et légèrement résineux au toucher si de bonne qualité.

On parle de haschisch quand on se réfère à un produit obtenu par l’enlèvement des trichomes des cimes de cannabis.

En pratique, la résine qui entoure les inflorescences est séparée du reste de la plante et stockée pour fournir un concentré de cannabinoïdes et de terpènes. La récolte peut être de type chimique ou mécanique, mais en tout cas le résultat sera une bouillie pâteuse et collante, habituellement pressée jusqu’à former des boules ou des tablettes qui ne sont pratiquement rien d’autre qu’un super concentré de tricomes.

Selon le type de plante dont il est extrait et selon la méthode utilisée pour la récolte, le haschisch peut être huileux, plus ou moins dense et avoir des couleurs allant du brun au rouge foncé jusqu’aux tons jaunâtres.

Différence perceptive entre le haschisch et le cannabis

En pratique, le haschisch n’est rien d’autre qu’un concentré de résine extrait des fleurs, donc logiquement il aura des effets généralement plus puissants que le cannabis (vu la présence élevée de cannabinoïdes).

Par exemple, les niveaux de THC que l’on peut trouver sur une tête de marijuana peuvent atteindre 20% (pour une variété assez puissante) alors que, avec le haschisch, la concentration est généralement comprise entre 40 et 50% (bien qu’il soit possible d’atteindre des pics beaucoup plus grands grâce à des extractions chimiques complexes).

Comme le cannabis, le haschisch peut également être consommé par ingestion et, dans ce cas également, le résultat obtenu est beaucoup plus élevé. En particulier, pour de nombreux consommateurs, l’effet du haschisch par inhalation et par ingestion est plus cérébral et moins physique avec une prédominance de phénomènes de distorsion perceptive.

Les variétés de haschisch

Comme pour le cannabis, la génétique des plantes à partir desquelles le haschisch est extrait est très différente pour les résines. Par exemple, celle provenant d’une plante à prédominance sativa aura des effets plus stimulants tandis que d’une prévalence Indica il sera plus facile d’obtenir un effet d’étourdissement et de relaxation physique assez puissant.

Les génétiques mixtes sont souvent un excellent choix pour ceux qui veulent négocier un peu entre ces deux extrêmes.

Comment faire du hasch

Obtenir du hasch à partir des inflorescences de cannabis n’est pas du tout difficile. Il y a évidemment beaucoup de différences entre les techniques les plus complexes et les techniques rudimentaires pour extraire le kief, principalement parce que celles-ci impliquent habituellement un pourcentage plus faible de cannabinoïdes de récolte.

La façon de faire maison pour séparer les trichomes des inflorescences consiste à frotter les fleurs à mains nues. En pratique, la manipulation de ces derniers fait que la résine précieuse colle à la main et se concentre naturellement sur la peau dans une sorte de film. Ce film doit être raclé avec une palette ou un carton rigide et conservé dans un boîtier scellé.

Un autre mode de récolte consiste à utiliser le broyeur pour hacher les inflorescences. En fait, beaucoup de broyeurs ont un réservoir spécial où, à la suite du broyage mécanique du cannabis, on recueille naturellement le kief.

Après la récolte, le mélange obtenu doit être pressé correctement, vous pourrez le faire manuellement en le travaillant jusqu’à former une boule ou grâce à une presse à pollen, un instrument qui vous permettra d’obtenir un haschisch plus dense.

Dans tous les cas, il est très important d’avoir des mains, des broyeurs et des presses propres car la présence de saleté pourrait altérer la pureté de votre résine.

LES PLUS VENDUS

15,00
24,50
45,00
PROMO
37,50 26,00
45,00
45,00
19,90

GROWERS DEPARTMENT

AVIS

NOUVEAUTÉS

OUVRIR UNE FRANCHISE

ISCRIVITI ALLA

NEWSLETTER

ISCRIVITI ALLA NOSTRA NEWSLETTER PER RIMANERE AGGIORNATO SU TUTTE LE SCONTISTICHE, LANCIO DI NUOVI PRODOTTI E TUTTE LE NOVITÀ DEL MONDO CBWEED